Allez plus loin dans l'intégration continue avec Jenkins

Image non disponible

Depuis de nombreuses années, les serveurs d'intégration continue sont utilisés pour l'exécution des builds et des tests unitaires. Au-delà de ces usages bien connus, l'intégration continue a évolué, suite à l'avènement de technologies comme la virtualisation, le Cloud ou encore les DVCS (Distributed Version Control System) ; elle est devenue la pierre angulaire de l'automatisation des tâches liées au développement. Parmi les évolutions, les exécutions de build ou de tests en parallèle permettent d'obtenir des retours plus rapides sur le bon fonctionnement d'un logiciel, et les DVCS offrent aux équipes des possibilités inédites en matière de validation des développements et de maîtrise des délais.

Ne manquez pas cette présentation détaillée et concrète des dernières évolutions et de leurs implications opérationnelles qui vous aidera à imaginer votre intégration continue de demain.

Retour et décryptage par Guillaume Darmont (Zenika) de la présentation de Kohsuke Kawaguchi (Jenkins/CloudBees) pour l'événement What's Next, Paris du 26 et 27 mai 2011.

N'hésitez pas à nous laisser vos commentaires sur le forum Commentez Donner une note à l'article (5).

Article lu   fois.

Les deux auteurs

Liens sociaux

Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

I. Vidéo

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Copyright © 2011 . Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts. Droits de diffusion permanents accordés à Developpez LLC.